Evolution du tabagisme en France et dans le Grand Est

  
L'OMS lance un appel à l'occasion de la Journée mondiale sans Tabac du 31 mai : "Engagez-vous à arrêter !"

Le tabagisme reste, en France, la première cause de mortalité évitable, et la pandémie de Covid-19 a contribué à creuser les inégalités. Néanmoins les efforts se poursuivent pour soutenir les fumeurs dans leur démarche d'arrêt, dénormaliser l'image du tabac et multiplier les environnements sans tabac. Ainsi, la nouvelle campagne de Santé publique France met en avant les victoires de chacun sur le tabagisme.
 
Retrouvez en ligne :
 
> Le numéro spécial Journée mondiale sans Tabac du Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire

> Le bulletin 145 de Tendances de l'OFDT, proposant une rétrospective sur les 30 dernières années de politiques publiques de réduction du tabagisme

 
Pour en savoir plus sur la situation dans le Grand Est, consultez :

> Le bulletin de l'Observatoire Régional de la Santé Grand Est, mai 2020

> Le Bulletin de santé publique Tabac de Santé publique France, février 2021

 
 
 


Mois sans Tabac, édition 2020 : merci pour votre mobilisation !

 

Initié chaque année depuis 2016, Mois sans Tabac est un grand défi collectif invitant au mois de novembre à arrêter de fumer :
relever le défi Mois sans Tabac, c'est plus de chances d’arrêter définitivement !

Cette opération nationale, portée par Santé publique France et le Ministère des Affaires sociales et de la Santé en partenariat avec l’Assurance Maladie, permet d'accompagner les fumeurs dans une démarche d’arrêt du tabac durant 40 jours, et de soutenir leur motivation via des actions de communication et de prévention de proximité. 
Le CIRDD est le référent Alsace en lien avec l’Ambassadeur régional, l’ANPAA (Association Nationale de Prévention en Alcoologie et Addictologie) et l'Agence Régionale de Santé (ARS) Grand Est, pilote de l’opération.


L'édition 2020 prend fin...

Malgré les difficultés liées au COVID-19, de nombreux partenaires ont répondu présents pour l'édition 2020 de Mois sans Tabac. Affichage digital, formations en ligne, accompagnement à distance des fumeurs ayant souhaité relever le défi... Chacun a fait preuve d'adaptation et d'inventivité pour faire vivre le Mois sans Tabac autrement, dans ce contexte sanitaire inédit.

Nous vous remercions de votre mobilisation
pour cette 5ème édition de Mois sans Tabac !


 

Retrouvez les premiers éléments de bilan du Mois sans Tabac dans le Flash Info de l'ANPAA Grand Est et dans le communiqué de Santé publique France.     

Parce qu'il est important de rester mobilisé tout au long de l'année pour accompagner vers l'arrêt du tabac, le CIRDD Alsace reste à votre disposition pour toute aide méthodologique à la réalisation d’actions visant à impliquer les publics dans le défi de la réduction du tabagisme.

 

Revoir les webinaires en ligne

Vous n'avez pas pu suivre tous les webinaires ou vous souhaitez les revoir ?
Retrouvez-les sur le site de l'ANPAA Grand Est ! > Tous nos replay - ANPAA Grand-Est



Valorisez votre action ! 


Mettez en avant votre engagement et retrouvez les actions menées lors du mois sans Tabac dans la base OSCARS.
N'hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez être accompagné dans cette démarche.
 



Besoin de plus d'informations ?
Contactez-nous 03 90 40 54 30 ou par mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Les consommations de drogues en Europe parmi les adolescents scolarisés de 16 ans

 
Les résultats de l'enquête ESPAD, menée dans 35 pays au printemps et à l'automne 2019, viennent d'être publiés. Le point est fait sur la situation actuelle des élèves de 15 à 16 ans en ce qui concerne l'utilisation des cigarettes, de l'alcool, des drogues illicites, des solvants, des nouvelles substances psychoactives et des produits pharmaceutiques, ainsi que sur les jeux de hasard, l'utilisation des médias sociaux et des jeux. Le rapport, consultable en anglais sur le site de l'EMCDDA, offre également un aperçu des tendances pour la période 1995-2019.

Consulter le rapport ESPAD 2019




L’OFDT propose une analyse centrée sur l’évolution des usages de tabac, d’alcool et de cannabis pour les élèves de 16 ans depuis deux décennies en comparant les tendances de moyen terme en Europe et en France (qui participe à ESPAD depuis 1999).


Accéder à l'analyse de l'OFDT

Consulter le n°143 de Tendances "20 ans d'évolutions des usages de drogues en Europe à l'adolescence" - Février 2021



La Fédération Addiction propose également une analyse du rapport et des propositions d'actions dans son communiqué "Santé mentale et conduites addictives".

Lire le communiqué sur le site de la Fédération Addiction


Risques liés à l'usage détourné de protoxyde d'azote

 

L'usage détourné de protoxyde d'azote est de plus en plus répandu. Une augmentation des cas d'intoxication a été relevée, notamment chez les publics jeunes.

Différents supports permettent de mieux appréhender le phénomène et de mener des actions de sensibilisation :

 


Pour aller plus loin...

Journée mondiale de sensibilisation au Syndrome d'Alcoolisation Foetale (SAF)

  
 
La Journée mondiale de sensibilisation au Syndrome d’Alcoolisation Fœtale (SAF) se tiendra comme chaque année le 9 septembre.
 


Santé Publique France publie une nouvelle affiche et un dépliant consacrés à la consommation d'alcool pendant la grossesse. Ils répondent aux questions que peuvent se poser les femmes enceintes et leur entourage sur les effets de l'alcool sur le foetus, le SAF, les équivalences entre alcool, la consommation d'alcool en situation d'allaitement, et renvoient vers le site alcool-info-service.fr, la ligne 0 980 980 930 et les professionnels de santé.
 
 
 
Dans le Grand Est, la Coordination Périnatale Grand Est, fédération des trois réseaux de santé en périnatalité régionaux, s’associe à la campagne nationale 2020 et met à disposition des professionnels de santé des outils pour sensibiliser le grand public.
 
Plus d'informations sur :

Surdoses aux opioïdes : intérêt de la naloxone


Le Ministère des Solidarités et de la Santé rappelle l'intérêt de la diffusion large de la naloxone : disponible en pharmacie sans prescription médicale et gratuitement à l’hôpital, dans les structures d’addictologie, elle permet à chacun, témoin d’une surdose, d’agir dans l’attente des secours. L’administration précoce de naloxone pourrait éviter 4 décès par surdose sur 5.

 > Consulter la page "Surdoses (overdose) d’opioïdes : la naloxone est utilisable par tous et peut sauver la vie"


 
Le Réseau français d'Addictovigilance propose différents supports d'information à destination des professionnels : 

> Accéder au communiqué de presse, à la plaquette sur la Naloxone et à la fiche Méthadone Patient

 


Pour aller plus loin...


> Consulter la page de la Fédération Addiction "Prévenir les surdoses : des mesures claires pour se mobiliser"
> ... ainsi que les outils de communication mis à disposition par la Fédération Addiction

> Voir le point d'information de l'ANSM du 16 juillet 2020

> Faire le point sur les faits et idées reçues sur la naloxone sur le site de l'EMCDDA (en anglais)


Retour à l'accueil

Page 1 sur 2

 
Mise à jour : Juillet 2021

Plan d'accès   I   Mentions légales   I    Plan du site 

Retrouvez-nous sur